La tour des pins

Projet : Montpel'hier

« Lorsque les pins disparaîtront, la Cité périra ».

Cette prédiction est traditionnellement attribuée à Michel Nostradamus qui étudia la médecine à Montpellier en 1529. Si l’authenticité de cette citation n’est pas prouvée, la presse locale ancienne témoigne d’un dicton populaire :

[aesop_quote type= »pull » background= »#808080″ text= »#ffffff » align= »left » size= »1″ quote= »Lous Pins amount tant qu’on veirà. Lou vièl Clapàs noun perirà. » cite= »(Tant que l’on verra les Pins là-haut / Le vieux Clapas ne périra pas)
Lou Souc de Nadau, supplément illustré de la Campana de Magalouna, 25/12/1892″ parallax= »off » direction= »left »]

 

 

Écouter la visite de l’Office de tourisme de Montpellier